Historique

Historique

La Foire au Lard a un long passé à Martigny, mais son établissement proprement dit n'est pas aussi ancien que le prétend la tradition. Sa première édition remonte en fait à 1801. On a donc dépassé la deux-centième en 2011, en oubliant de célébrer ce bicentenaire...

 

Il faut rappeler que, dans les siècles passés, plusieurs foires annuelles avaient lieu à Martigny, et que la Foire au Lard n'est en fait que la survivance de l'une des plus récentes. 

 

Chacun sait que, le 31 juillet 1392, la Comtesse Bonne de Bourbon concéda à Martigny le droit de tenir deux foires de trois jours chacune par année, à la Saint-Barnabé (11 juin) et à la Saint-Luc (18 octobre). Comme elle laissait aux Martignerains le choix du lieu où devaient se tenir ces foires, les bourgeois s'entendirent vers 1400 pour les établir au Bourg, sur  l'emplacement de l'actuel Pré-de-Foire. Ce choix ne faisait qu'entériner la prééminence du Bourg dans la châtellenie, la Ville se limitant alors à quelques maisons groupées autour de l'église paroissiale. Un document datant de 1566 laisse entendre que le Bourg tenait également un marché hebdomadaire. 

 

En 1595, 1660 et 1818, à la suite d'inondations catastrophiques, les foires furent déplacées en Ville, ceci probablement pour d'assez longues périodes. Elles eurent alors lieu sur le pré situé au sud de la Grand-Maison. Appartenant à la famille Kalbermatten depuis 1550 environ, cet emplacement allait être vendu le 23 décembre 1818 à quelques citoyens qui y créérent la Place Centrale actuelle. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Martigny-Bourg obtint deux autres foires en 1801, l'une à la Saint-Jacques (1er mai) et l'autre le premier lundi de décembre. C'est cette dernière seule qui a subsisté sous le nom de Foire au Lard.

 

Tenue sur le Pré-de-Foire naguère, elle a depuis longtemps été aménagée dans la rue principale du Bourg. On peut noter que chaque quatre ans, elle est un peu plus vivante que d'ordinaire, puisqu'elle a lieu le lendemain des élections communales.

 

A relever également que la seule foire moderne, l'actuelle Foire du Valais (1ère semaine d'octobre), a lieu depuis 1960, mais qu'elle se déroule depuis 1977 au Cerm, c'est-à-dire sur un territoire situé sur l'ancienne commune de Martigny-Bourg. Le Bourg conserve ainsi son quasi-monopole des foires. 

 

Roland Farquet

Martigny, le 30 octobre 2012

 

 

© Service Culturel de la Ville de Martigny. 

PARTENAIRES